Quelques questions à notre nouvelle COMA